Déploiement

300 000 prises pour un territoire 100% connecté en fibre optique !

Après la signature du projet en octobre 2015, Manche Numérique fixe ses ambitions ; la construction du réseau très haut débit sur tout le territoire. L’objectif est clair : atteindre à terme une couverture en fibre optique pour 100% du territoire.

Les travaux sont alors lancés afin de desservir en fibre optique les habitants, entreprises et institutions du territoire. Les premiers usagers ont pu bénéficier dès avril 2017 des avantages du Très Haut Débit sur les communes suivantes : Isigny-le-Buat, Les Loges-Marchis, Martigny, Parigny, Saint-Brice-de-Landelles, Saint-Hilaire-Du-Harcouët, Virey, soit un peu plus de 4 300 foyers et entreprises éligibles. 

En 2018, 95 communes ont été déployées, ce qui représente plus de 50 000 foyers et entreprises éligibles à la fibre optique.

L’aménagement de la fibre optique sur tout un territoire demande des investissements financiers importants, en particulier en génie civil, qui ne peuvent se réaliser que sur plusieurs années. Afin d’assurer un débit satisfaisant sur tout le territoire, et les différentes étapes pour y parvenir, un Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDAN) a été élaboré.

Le SDAN élaboré par Manche Numérique en 2011 (actualisé en 2013), fixe des objectifs en termes de couverture, de débits à atteindre, et de calendrier ainsi qu’une stratégie d’ensemble pour le développement des usages numériques dans le département. La Manche, à travers l’adoption de ce schéma, a permis d’accentuer la dynamique engagée dès sa création et se positionne en tant que territoire moteur en matière de desserte FTTH.

D’ici 2030, le département de la Manche sera entièrement déployé. Les zones qui ne sont pas déployées en phase 1 travaux seront respectivement programmées en phase 2 (2020 – 2025) et en phase 3 (2025 – 2029/2030).

Manche Numérique se rapprochera, d’ici 2019, de ses membres (Communautés de communes et communautés d’agglomérations) pour définir les zones qui seront déployées en tranche 2 tout en prenant compte de la cohérence des découpages techniques.